Rechercher
  • PAYSAGESDVAGABONDES

A Moëlan, on cultive les friches pour l'intérêt général !

Mis à jour : 29 janv. 2020

Bel exemple des pouvoirs publics qui s'activent ensemble pour conserver la valeur écologique des friches de Moëlan (dans le Finistère) tout en les réactivant avec un projet à vocation agricole, pour en faire profiter les habitants.

Innovant ! Mais tout ça était pourtant apparemment depuis longtemps dans le code rural :

« Quand un terrain agricole contient des friches depuis au moins trois ans, les autorités peuvent demander aux propriétaires de les mettre en culture eux-mêmes ou de les louer à des agriculteurs qui le feront. »


Le maire de Moëlan, Marcel Le Pennec, inscrit sa commune dans le pas des villes de Ungersheim, ou de Mouans-Sartoux, qui ont réussis à monter des projets similaires, par d'autres procédures adaptés à leur contexte.

A lire en urgence sur Reporterre :

https://reporterre.net/Une-commune-bretonne-impose-l-agriculture-bio-et-paysanne-a-400-proprietaires